15 précieuses petites minutes …

 

Une course contre la montre !

C’est le sentiment que j’avais tous les matins. L’oeil constamment rivé sur l’heure, les minutes qui passent trop vite, le moindre incident qui tourne à la catastrophe nucléaire …

Un bol renversé, son T-shirt préféré (donc le seul qu’il accepte de mettre aujourd’hui) est dans la machine (si encore il était dans le linge sale, on pourrait aller le rechercher!!), une chaussure manquante, voire le petit rappel qui tue à 8h26 (quand on sait que ça va déjà être très chaud d’être dans 4 minutes devant le portail de l’école) « Tu sais, Maman, c’est aujourd’hui qu’on doit ramener une tasse et une serviette. Et Madame, elle a dit qu’on doit écrire son nom sur les deux et les mettre dans un sachet. » … AAARRRGHH !!!

Parce que, bien sûr, en plus, c’est ce matin-là qu’il faut gratter le pare-brise (ce n’est pas du tout ce qu’avait annoncé la météo!!!), qu’on est coincé derrière le camion poubelles (Et M…, j’ai oublié de sortir la poubelle …) et qu’il n’y a aucune place pour se garer à proximité de l’école …

re … AAARRRGHH !!!

On en était arrivé à un point où la petite de 3 ans à l’époque, me demandait (une fois la voiture démarrée) : « On est à l’heure ? » Et si c’était le cas, on chantait pour célébrer l’événement : « on est à l’heu-RE !! »

Je n’aime pas me sentir proche de la crise d’hystérie tous les matins (ou presque), je n’aime pas constater que je les houspille constamment, je ne me sens pas bien pour commencer ma journée.

Et se faire hurler dessus, on le sait, met les enfants en état de stress et le stress, on le sait aussi, entrave les apprentissages. Autant dire que ce n’est pas le mieux pour commencer une journée d’école !

On a opté après plusieurs autres essais, pour une solution toute simple : mettre le réveil 15 minutes plus tôt. Je t’entends crier d’ici : « quoi ???!! Ah, non !! Le sommeil, c’est sacré ! »

Pas faux, je le reconnais ! Et la bonne humeur, c’est sacré ? Et le niveau de stress pour moi et pour les enfants ?

Bien sûr c’est un peu douloureux quand on règle l’heure du réveil … Reconnaissons quand même que ces 15 petites minutes ne vont pas changer fondamentalement mon compte de sommeil, ni celui des enfants !

Et quel plaisir de s’offrir ce luxe infini le matin en se préparant : avoir le temps …

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*